J’ai mis beaucoup de temps à prendre cette décision, mais un récent événement m’a fait prendre conscience que je ne pouvais pas continuer ainsi.

 En aidant des personnes à créer de A à Z leur premier site web sous WordPress, j’offre à la fois une formation personnalisée et l’assurance que le site sera bien en ligne. C’est une double prestation, pas toujours appréciée à sa juste valeur.

 Pour que cela soit possible, je dois à la fois continuer à me former en continu sur la création de site web (oui, c’est une formation continue) mais aussi répondre à des questions personnalisées et précises qui nécessitent parfois de longues recherches.

 En faisant cela, je passe beaucoup de temps sur ces accompagnements personnalisés et je passe moins de temps sur mon cœur de métier qui est la veille technologique en général.

 Et en faisant cela, je donne aussi l’impression à certaines personnes que la création de site web est une chose simple accessible à tous et ce n’est pas vrai. Cela m’est arrivé récemment avec des personnes qui souhaitaient en une heure que je leur apprenne à résoudre des points techniques complexes. Ce n’est pas une chose simple, cela nécessite un apprentissage. Oui, je le répète, ce n’est pas simple. Cela nécessite, comme je le disais, un apprentissage en continu. Je me donne l’autorisation de ne pas promettre une chose impossible et de refuser ce type de demande. C’est même plus qu’une autorisation, c’est mon éthique professionnelle.

 Avoir une jolie page, avec une belle présentation, ce n’est pas quelque chose de simple.

 J’ai réalisé qu’en faisant rapidement (en apparence) quelque chose, avec mes 20 ans d’expérience, je pouvais aussi faire croire à une personne qui débute qu’elle pourrait en faire autant et vite. Et pour éviter cela, je me suis retrouvé continuellement à répéter que ce n’était pas une chose facile qui pouvait se faire en quelques heures.

Je termine donc tous les accompagnements en cours avec heureusement des personnes formidables qui ont su et savent respecter mon travail, mais je ne ferai pas de nouvel accompagnement individuel de création de site web cette année. Et j’en suis la première désolée.

Pin It on Pinterest

Share This