Si vous êtes expert dans votre domaine, on vous a certainement demandé/conseillé de créer des formations en ligne.

Plusieurs de mes clients sont dans ce cas et n’ont pas du tout envie de passer beaucoup de temps sur la partie technique d’une plateforme de cours car créer le contenu est déjà suffisamment chronophage.

Je vais vous raconter l’expérience que je mène depuis septembre dernier.

Le contexte :

Depuis 2015, j’ai créé plusieurs plateformes d’apprentissage (GeoKaoua, l’Académie des Codeuses ancienne(s) et nouvelle version, une académie qui accueillait le programme Sunshine…).

J’ai donc eu l’occasion d’auditer et tester plusieurs solutions techniques (et je continuerai à le faire car il y a de nouvelles options tous les jours…).

L’expérience :

En automne dernier, j’ai fait le choix de créer deux plateformes en parallèle pour un test auquel se sont prêtées plusieurs personnes que je remercie chaleureusement.

1- Une plateforme créée totalement sur mesure, qui tient compte des nombreux besoins énoncés. Elle a donc nécessité une longue durée de paramétrages, l’achat de plusieurs extensions payantes et elle nécessite une maintenance quotidienne,

2 – une plateforme dit « clé en main » choisie parmi les nombreuses sur le marché pour sa simplicité de mise en oeuvre, ses performances, son support (en anglais) et son tarif mensuel sans surprise.

Au fil des mois, j’ai vu la première plateforme totalement personnalisée – qui répondait donc aux besoins énoncés – se vider et j’ai vu les utilisateurs migrer et s’engager discrètement sur la seconde. Cela s’est fait progressivement au début puis de façon flagrante depuis décembre dernier.

Le résultat :

J’ai donc compris que la seconde plateforme répondait largement à leurs besoins et que tous les paramétrages demandées sur la première étaient un petit luxe dont on se passait finalement totalement au quotidien.

J’aurais naturellement pensé qu’une plateforme construite sur mesure, coûteuse, pour laquelle je dépensais beaucoup d’énergie, serait sûrement plus utilisée qu’une plateforme dite « clé en main ». Et en même temps, j’avais un doute, d’où mon expérience au résultat surprenant.

Et depuis, je m’amuse avec cette nouvelle plateforme comme un enfant avec un nouveau jouet.

C’est ce qui me pousse à plus m’investir en 2020 sur ce que sera désormais mon « store« .

Le partage, en toute transparence :

Aussi, j’ai décidé de faire ce que je ne fais jamais pour conserver mon indépendance, c’est vous fournir un lien d’affiliation vers l’éditeur de cette plateforme. Cette plateforme c’est Podia. Il est possible de tester gratuitement Podia pendant 14 jours, aussi, je vous recommande de ne le faire que quand votre contenu de formation est prêt et que vous avez suffisamment de testeurs pour valider ce choix (c’est mon conseil de mentor). 

En vous fournissant ce lien d’affiliation, je partage avec vous une première leçon tirée de mes erreurs.

Je vous expliquerai pourquoi je fais le choix de l’affiliation dans la deuxième leçon tirée de mes erreurs qui pourrait être résumée en une phrase « Pourquoi un service gratuit n’est pas forcément sain ».

Voici le lien d’affiliation pour Podia : https://www.podia.com/?via=mouna

Et vous, quelle leçon avez-vous envie de partager aujourd’hui avec les autres ?

Recevoir ma newsletter

Nous respectons votre vie privée. Votre email est utilisé exclusivement pour l'envoi de la newsletter mensuelle.
Un guide de transformation technologique vous sera offert juste après la validation de votre inscription.

Vous allez recevoir un email de demande de confirmation

Pin It on Pinterest

Share This